Je ne fais pas suivre la violence

Avez-vous déjà reçu un message contenant des photos ou une vidéo d'une personne en train de se faire violer ou humilier ? Qu'en avez-vous fait ?

Que signifient ces messages transférés pour la victime qui doit continuer à vivre en sachant que le viol qu'elle a subi et les traumatismes liés sont diffusés et visionnés par d'autres personnes ?

Chaque visionnage réplique la violence subie à l'origine et perpétue le préjudice.

Nous vous demandons de vous engager à arrêter la diffusion d'images qui perpétuent la violence. Prenez position. Ne les faites pas suivre !

Je fais le serment de la non-violence.
Je ne ferai suivre AUCUN type de message, de vidéo ou de photographie montrant une personne en train de se faire violer ou humilier.

Je ne ferai suivre AUCUN type de message, de vidéo ou de photographie qui viole le droit à la vie privée d'une autre personne.

Je METTRAI FIN à la violence.