Latest action

Call to action

Jour 6 | Public ou Privé ? | Fixez les limites

Lundi, Novembre 30, 2009





Lorsque vous êtes dans un cybercafé, en train de clavarder avec votre petit ami, est-ce public ou privé ? Quand vous mettez quelque chose sur Facebook, visible seulement à quelques personnes membres de votre réseau, est-ce privé ou public ? Quand vous prenez une photo de vous-même avec votre téléphone mobile, et l’envoyez par MMS à un ami, cette image devient-elle publique parce que vous perdez contrôle sur comment l’image pourrait continuer à circuler ? Lorsque vous envoyez un courrier électronique en utilisant un service de webmail gratuit qui stocke toutes les données, est-elle encore privée ou a-t-elle devenue privatisée par une entreprise? Quand vos parents ou votre partenaire insistent pour lire tous vos messages SMS, ces messages cessent-ils d’être privés ? Quand un ex envoie des courriers électroniques de menace et de harcèlement sur votre compte personnel, s’agit-il encore d’une affaire privée entre 2 personnes ?

 

Les technologies numériques ont rendu confuses certaines des lignes dont nous pensons qu’elles fixent les limites entre ce qui est privé et ce qui est public. Il ne s’agit plus juste d’espaces physiques, comme c’était communément le cas avant, où la maison est du domaine privé et le public représente tout ce qui est au dehors. Cela n’était pas non plus toujours à l’avantage des femmes, quand les coupables de violence domestique essayaient de soutenir que les tribunaux n’avaient pas à intervenir dans ce qu’ils avaient fait à domicile à leur propre femme.

 

Mais avec les plateformes électroniques et leur nature réseautée, parfois ce nous pensons être privé peut en réalité être tout à fait public, comme nous l’avions examiné dans l’action quotidienne du Jour 2 http://www.takebackthetech.net/take-action/2009/11/26-0. Ceci devient particulièrement complexe quand on en vient aux relations que vous avez avec des gens qui vous sont proches, comme votre ami, votre partenaire ou les membres de votre famille. Lorsque vous envoyez un courrier électronique pensant qu’il est privé, l’autre personne pourrait croire que c’est tout à fait normal de l’envoyer à un groupe d’amis communs. Les parents et les partenaires pourraient se sentir totalement en droit de fouiller votre téléphone, ou de faire des recherches aléatoires sur vous juste pour voir ce que vous avez fait en ligne. Quand vous prenez une photo avec quelqu’un et que vous détenez tous les deux une copie numérique, cette personne pourrait penser que celle-ci lui appartient autant qu’elle vous appartient, et que se passe-t-il alors quand vous pensez que c’est du domaine du privé alors qu’elle pense qu’elle peut l’afficher partout ?

 

Vous décidez de ce qui est public ou privé. Fixez les limites. Faites le savoir.

 

1. Cartes Public| Privé

  • Téléchargez et imprimez les cartes Privé | Public (ou créez les vôtres !)
  • Collez dos à dos les faces blanche («Public ») et rose (Privé)
  • En haut de la carte, indiquez la plateforme de communication (exemple courrier électronique, SMS, photographie, blog, site de réseautage social, etc.)
  • Décidez quand elles peuvent être publiques et quand elles sont privées
  • Sur le côté blanc de la carte, là où c’est marqué «Public », écrivez :
    • dans quel genre de situation c’est public ? (par exemple quand vous dites dans votre courrier électronique qu’on peut le faire suivre sans problème)
  • Sur le côté rose de la carte, là où c’est marqué « Privé », écrivez :
    • dans quel genre de situation c’est privé ? (par exemple quand c’est adressé seulement au destinataire et comprend des opinions sur quelqu’un d’autre)
  • Donnez-les aux gens avec qui vous voudriez discuter de ce sujet. Il s’agit de communiquer clairement aux gens qui sont autour de vous quelles vos limites.